L’échocardiographie stress sur tapis roulant

  1. Accueil
  2. »
  3. Examens
  4. »
  5. L’échocardiographie stress sur tapis roulant

Le tapis roulant standard

Le tapis roulant est un examen en cardiologie qui permet d’évaluer, de façon indirecte, la présence de blocages au niveau des artères coronaires.

Il permet également d’évaluer la condition cardiovasculaire.

Examen facile à réaliser

Le tapis roulant est un examen facile à réaliser et qui fournit beaucoup d’informations.

On peut dire que c’est la « porte d’entrée » des examens pour vérifier la présence ou non de blocages dans les artères coronaires.

Certains examens peuvent être non-concluants

Pour une multitude de raisons, il est possible que l’examen du tapis roulant s’avère insatisfaisant :

  • Effort insuffisant pour accélérer la fréquence cardiaque au niveau requis ;
  • Anomalies électriques de base sur l’électrocardiogramme (ECG), rendant la conclusion impossible ;
  • Irrégularités électriques douteuses, sans conclusion possible ;
  • Etc.

Un examen complémentaire peut cependant être demandé par votre médecin par la suite. Il en est de même pour un résultat anormal du tapis roulant que votre médecin peut vouloir préciser ultérieurement par ces mêmes examens complémentaires.

L’un de ces examens complémentaires est le tapis roulant accompagné d’un échocardiogramme. Cet examen est appelé Écho stress ou Stress échocardiographie sur tapis roulant.

Du 2 pour un

Comme son nom l’indique, il est constitué de deux examens complémentaires en cardiologie : l’un est le tapis roulant et l’autre, l’échographie cardiaque.

Son utilité

Cet examen de dépistage aide à déterminer si des douleurs thoraciques ou d’autres symptômes suspects sont d’origine cardiaque. Bien qu’on ne voie pas les artères coronaires concrètement, l’affaiblissement de la contractilité d’une partie du muscle cardiaque à l’effort présume la présence d’un rétrécissement significatif d’une artère coronaire.

Le but est de préciser le résultat d’un tapis roulant qui est demeuré sans réponse. Il peut également confirmer le résultat d’un tapis roulant anormal, en précisant la région du cœur pouvant présenter un blocage coronarien.

Une manière indirecte d'évaluer la fonction des artères coronaires

Cet examen aide à déterminer de manière indirecte s’il existe des obstructions significatives dans les artères coronaires. En d’autres termes, il vérifie si les plaques de cholestérol sont suffisamment importantes pour limiter la distribution d’oxygène au muscle cardiaque.

Sur rendez-vous

Il faut un rendez-vous pour cet examen.

Examen relativement facile

C’est un examen facile, mais qui demande un effort physique.

Il est plus long à compléter qu’un simple tapis roulant car l’échocardiographie compare la contractilité du muscle cardiaque au repos et immédiatement après l’effort sur le tapis roulant.

Aucune préparation particulière

Il n’y a pas de préparation requise. Il n’est donc pas nécessaire d’être à jeun. Toutefois, il est recommandé de ne pas trop manger avant cet examen.

La prise des médicaments

Continuez de prendre les médicaments prescrits par votre médecin, sauf indication contraire. Il peut arriver que l’on vous demande de ne pas prendre les doses du matin. Dans ce cas, il faut suivre les indications mentionnées.

Comment se déroule l’examen ?

L’examen comporte 2 phases : une phase d’étude au repos et une phase d’étude à l’effort fait autours de la même séance.

Le jour de votre examen, vous vous présentez à votre rendez-vous avec des souliers confortables. Les sandales ou souliers avec talons surélevés ne sont pas permis pour des raisons de sécurité.

On vous demande d’enlever tous les vêtements de votre thorax et de revêtir une jaquette d’hôpital.

Le technologue a besoin de votre liste de vos médicaments à jour afin de pouvoir compléter ses informations. Il faut donc prévoir en amener une avec vous.

Il vous faut vous allonger sur un lit pour procéder à l’installation des électrodes. Ces capteurs, bien fixés sur la peau, enregistrent l’électricité émise par votre cœur et ce, tout au long de l’examen.

Pour un meilleur contact électrique

La kératine sur notre peau peut atténuer l’amplitude de l’électricité du cœur. Pour aider à mieux capter cette électricité, on gratte un peu la peau avec un petit papier sablé.

Échocardiogramme au repos

L’examen débute avec un premier échocardiogramme. Il se nomme; l’échocardiogramme transthoracique de repos.

 

-1ère ÉTAPE : L’ÉCHOGRAPHIE TRANS THORACIQUE

L’échographie cardiaque est un examen qui permet d’évaluer l’anatomie et le fonctionnement du cœur à l’aide d’ultrasons.

Comme pour les femmes enceintes

C’est un examen de la même nature que celui utilisé pour voir le bébé chez les femmes enceintes. Dans le cas qui nous intéresse, c’est le cœur que l’on verra.

On capte les images du ventricule gauche

Le technologue ou le médecin place la sonde d’échographie cardiaque sur la poitrine du patient. Les ultrasons traversent le thorax pour capturer des images internes.

On focalise l’enregistrement sur le fonctionnement du cœur, en particulier le ventricule gauche. Plusieurs prises de vue sous différents angles sont nécessaires pour obtenir une vue complète.

Une fois ces images enregistrées, la deuxième partie de l’examen commence avec l’utilisation du tapis roulant.

- 2e ÉTAPE : LE TAPIS ROULANT

Un boitier d’enregistrement à votre taille

Les capteurs sont liés à une boite par des petits fils électriques. Le personnel médical fixe la boite à votre taille à l’aide d’une ceinture.

Tensiomètre au bras

Un appareil permettant de prendre la tension artérielle est installé à votre bras dans le but d’enregistrer votre tension artérielle à différents moments de l’examen.

Nous sommes maintenant prêts pour la partie « effort »

Dans la très grande majorité des cas, le patient dirigé vers une échographie de stress sur tapis roulant a déjà effectué un test d’épreuve d’effort standard.

Le but de l’examen est d’accélérer le cœur

Le but de l’examen est de faire accélérer votre fréquence cardiaque jusqu’à un certain niveau afin que l’examen ait une signification et qu’il y ait une conclusion à en tirer.

À noter que cette fréquence cardiaque à atteindre diffère selon l’âge

Des petits conseils

  • Il faut marcher comme si vous étiez dans la rue. Vous ne marchez pas penché vers l’avant dans la rue? Il en est de même sur le tapis roulant;
  • Faites de grand pas. Les petits pas rapides vont vous épuiser pour rien;
  • Il est préférable de ne pas tenir la barre qui se trouve à l’avant du tapis roulant. Vous pouvez cependant déposer une main pour prendre confiance;
  • Il faut suivre les recommandations du technologue. Son encouragement à faire le maximum de votre capacité est pour le bien du résultat.

Votre pression artérielle est surveillée

Tout au long de l’examen le technologue prend la tension artérielle.

L’examen progresse par paliers

Le tapis roulant fonctionne par palier, c’est-à-dire que la pente et la vitesse sont fixes pour des périodes de 2 à 3 minutes, dépendamment du procédé utilisé. On veut ainsi voir la réponse de votre cœur à l’effort.

La durée de chaque période donne le temps à votre cœur de donner sa réponse à chaque niveau. Puis une fois cette « réponse » atteinte, on passe au prochain niveau, jusqu’à ce qu’on obtienne la fréquence cardiaque nécessaire à la validité de votre examen selon votre âge.

Étourdissement normal à l’arrêt du tapis roulant

À l’arrêt du tapis roulant, ne soyez pas surpris d’avoir un sentiment de vertige, d’être étourdi. Le faire d’avoir marché sur place en est la cause. Ne vous inquiétez pas, le tout disparaitra peu de temps après.

-DERNIÈRE ÉTAPE DE LA 2E PARTIE DE L’EXAMEN

La deuxième échographie transthoracique

À l’arrêt du tapis roulant, on vous dirigera rapidement vers le lit pour y enregistrer contraction du muscle cardiaque. On doit faire vite car on veut prendre les images avant qu’il se repose.

Le technicien ou le médecin a plus ou moins une minute pour enregistrer toutes les images requises.

On pourrait vous demander de retenir votre souffle pour obtenir de meilleures images. Ce n’est pas toujours facile, mais avec votre coopération de bonnes images seront obtenues. 

Pourquoi accélérer le cœur – Que cherchons-nous?

La maladie coronarienne est responsable de blocages dans les coronaires. Ces blocages peuvent limiter l’oxygène au muscle du cœur.

L’activité physique demande une circulation plus importante aux muscles utilisés. Le cœur doit par conséquent augmenter son travail pour répondre à cette demande.

Mais le cœur est également un muscle. L’augmentation de son travail nécessite également plus d’oxygène.

Dans l’éventualité qu’un ou des blocages empêchent l’oxygène d’être en quantité suffisante, le cœur souffre. Cette souffrance modifie la vigueur de la contraction musculaire du cœur dans cette région. C’est pourquoi un deuxième échocardiogramme est fait immédiatement après le tapis roulant.

L’importance des images du fonctionnement de votre cœur en état de repos sont comparées aux images du fonctionnement de votre cœur travaillant à l’effort.

Chaque région musculaire du ventricule gauche est observée. On cherche une région du cœur qui se contracte moins bien à l’effort, comparativement à son travail normal au repos. C’est une façon de démontrer qu’une moins bonne vigueur de cette région à l’effort pourrait être associée à une artère bloquée.

Et c’est terminé

Après cette deuxième série de photos, vous pouvez vous rhabiller et quitter.

Les résultats sont envoyés à votre médecin

Les résultats seront communiqués ultérieurement au médecin ayant demandé l’examen.

Vous pouvez demander une copie pour un autre médecin

Vous pouvez demander qu’une copie du résultat soit envoyée à un autre médecin. Il suffit simplement de fournir son nom et ses coordonnées au personnel. Vous pouvez le faire au début ou à la fin de votre examen.