JACQUES GENEST Md

JACQUES GENEST Md

Jacques Genest a obtenu son doctorat en médecine à l’Université McGill et a fait sa résidence en médecine interne à l’Université McGill, puis une formation postdoctorale en cardiologie à l’Université Tufts à Boston. Il a fait des études post-doctorales à Boston sur le métabolisme des lipoprotéines et la génétique moléculaire à l’Université Tufts.

Depuis 2000, il est professeur de médecine et titulaire de la Chaire McGill / Novartis en médecine à l’Université McGill. De 2000-10, il a été chef de cardiologie à l’Université McGill. Il a été directeur scientifique du Centre de médecine innovatrice au centre universitaire de santé McGill (CUSM) de 2010 à 2014. 

 

En plus de sa participation dans de nombreuses études cliniques nationales et internationales, il affecte particulièrement la recherche portant sur le métabolisme et la base génétique de la maladie coronarienne précoce et le rôle des lipoprotéines de haute densité (HDL) dans l’athérosclérose.

Son équipe de recherche a contribué à l’identification de plusieurs gènes impliqués dans le métabolisme des HDL. Son financement pour la recherche provient des Instituts de recherche en santé et la Fondation des maladies du cœur du Canada.

 

Il siège sur plusieurs conseils consultatifs pour les sociétés pharmaceutiques et de biotechnologie et est un critique pour de nombreuses revues scientifiques et les organismes subventionnaires.

Il a publié plus de 320 articles à comité de lecture dans des revues telles que Nature Genetics, Circulation, Circulation Research, New England Journal of Medicine, Journal of Biological Chemistry et The Lancet et a écrit 18 chapitres de livres.

 

Depuis les 19 dernières années, il participe à l’élaboration de lignes directrices canadiennes sur le cholestérol. Il dirige actuellement l'Hypercholestérolémie familiale Canada, un réseau clinique qui vise à offrir un traitement optimal pour les patients atteints de ce trouble.

En 2013, il a cofondé FHCanada (www.FHCanada.net), un registre des patients atteints d'hypercholestérolémie familiale au Canada.