Maladies Valvulaires

PROLAPSUS MITRAL

On parle de prolapsus mitral lorsque, à la fermeture, les feuillets de la valve mitrale s’accolent l’un sur l’autre en se repliant et font un bombement font un vers l’oreillette gauche.

INSUFFISANCE MITRALE CHRONIQUE

Lorsque la valve mitrale coule, cela signifie qu’elle a perdu son étanchéité et qu’elle permet au sang du ventricule de retourner dans l’oreillette gauche ; il s'agit alors d'une insuffisance mitrale. Lorsque cette situation progresse lentement dans le temps, elle est qualifiée d'insuffisance mitrale chronique.

SCLÉROSE AORTIQUE

La sclérose de la valve aortique signifie que cette valve a perdu de sa souplesse sans pour autant avoir une ouverture réduite. On a longtemps cru que la sclérose, c’est-à-dire une perte de souplesse - ou une calcification - de la valve aortique était uniquement le résultat d’un stress mécanique imposé par chaque contraction ventriculaire.

INSUFFISANCE MITRALE AIGUË

L’insuffisance mitrale aiguë est le résultat d’un bris soudain dans l’appareil mitral, que ce soit la rupture d’un pilier musculaire, celle d’un cordage mitral ou la rupture ou le bris d’un feuillet mitral.