INSUFFISANCE MITRALE AIGUË

INSUFFISANCE MITRALE AIGUË

L’insuffisance mitrale aiguë est le résultat d’un bris soudain dans l’appareil mitral, que ce soit la rupture d’un pilier musculaire, celle d’un cordage mitral ou la rupture ou le bris d’un feuillet mitral.

 

Revoyons quelques notions de base

Deux valves séparent les ventricules des oreillettes. Elles sont appelées valves auriculo-ventriculaires.

Du côté droit, c’est la valve tricuspide et, du côté gauche, c’est la valve mitrale.

 

 

L’appareil mitral

La valve mitrale est composée d’un anneau fibreux du squelette cardiaque, de deux feuillets, de cordages et de piliers musculaires que l’on retrouve dans le fond du ventricule gauche.

Toutes ces structures forment l’appareil mitral.

 

Comme un voilier

On peut comparer l’appareil mitral à un voilier. Nous avons le mat (pilier), les cordages qui relient la voile aux structures et la voile elle-même (le feuillet mitral).

Les deux feuillets sont fixés tout autour de l’anneau fibreux. Les rebords libres de ces feuillets ne sont pas lisses. De ces rebords naissent de véritables cordages qui sont attachés à des piliers musculaires au fond du ventricule gauche.

Cette configuration permet aux valves d’être étanches.

 

Contraction des ventricules, du bas vers le haut

Le système électrique du cœur assure une contraction des ventricules. La pression générée par la contraction du ventricule gauche repousse le sang du bas vers le haut et, ce faisant, ferme la valve mitrale.

 

Fermeture normale de la valve mitrale

Lorsque la valve mitrale se ferme normalement, le rebord de chacun des deux feuillets s'accole l’un à l’autre.

Les cordages retiennent les feuillets et les empêchent de se replier dans l’oreillette gauche. La valve mitrale forme alors une barrière, empêchant le sang de revenir dans l’oreillette ; la seule issue possible au sang est de traverser la valve aortique pour aller de l’avant.

La tension normale exercée sur la valve mitrale est très importante. Elle l’est davantage chez le patient hypertendu. Imaginez toute la tension sur l’appareil mitral chez les patients ayant une pression qui peut dépasser les 200 mm de mercure (mm Hg) !

 

Lorsque la valve mitrale coule, cela signifie qu’elle a perdu son étanchéité et qu’elle permet au sang du ventricule de retourner dans l’oreillette gauche ; il s'agit alors d’une insuffisance mitrale.

Cette situation peut être aiguë (soudaine) ou chronique (évolutive).

 

INSUFFISANCE MITRALE AIGUË

L’insuffisance mitrale aiguë est le résultat d’un bris soudain dans l’appareil mitral. 

Les différentes composantes de l’appareil mitral peuvent en être responsables.

 

La rupture du pilier musculaire

La rupture d’un pilier musculaire est habituellement liée à un infarctus d’une partie du cœur, incluant ce pilier musculaire. Le manque d’oxygène prolongé du pilier provoque la mort de ses cellules. Les mécanismes de réparation à la suite de l’infarctus du myocarde fragilisent le pilier qui peut alors céder.

.

Un bris soudain de cordage

Pour sa part, la rupture de cordage est souvent associée à certaines maladies menant à la dégénérescence des cordages, c’est-à-dire que la résistance des cordages devient déficiente. Ils peuvent casser sous la tension exercée sur l’appareil mitral quand le ventricule se contracte.

On parle ici de maladies « myxomateuses ».

 

Rupture du ou des feuillets mitraux

Le bris ou la rupture du feuillet mitral est souvent associé à une infection de la valve mitrale appelée « endocardite bactérienne ». Cette infection de la valve mitrale est causée par une bactérie qui détruit les feuillets de la valve mitrale. Il se forme un ou des trous dans les feuillets, les rendant fragiles, perméables et moins efficaces.

 

Ces différents bris soudains mettent le cœur en difficulté

Tous ces bris de l'appareil mitral ont un impact majeur sur la santé de l'individu qui les subit. Le cœur n'a pas la capacité de s'adapter à un bris soudain de la valve mitrale.

Subitement, la valve n’est plus étanche. La valve fuit et une importante quantité de sang retourne vers l’oreillette gauche.

 

Inondation pulmonaire

Tout ce sang supplémentaire provoque une congestion qui se répercute dans les poumons.

Prenons un exemple. Un embâcle se forme dans une rivière. Derrière l’embâcle, l’eau monte. La rivière sort de son lit et inonde les terrains avoisinants.

Lorsque la valve mitrale perd soudainement son étanchéité, une partie du sang éjecté par le ventricule gauche retourne dans l’oreillette gauche. Il y a tout d'un coup plus de sang dans l’oreillette, qui ne peut accommoder tout ce volume additionnel. Un surplus de volume dans une cavité peu accommodante fait augmenter la pression dans cette cavité.

Cette augmentation de pression est communiquée aux veines pulmonaires qui entrent dans l’oreillette gauche. Il en résulte une congestion des veines pulmonaires.

Cette congestion se communique aux capillaires pulmonaires, amenant une sortie d’eau dans les tissus avoisinants, comme cette rivière qui inonde les terres près d'elle.

L’eau envahit les alvéoles, les inonde. L’eau dans les alvéoles perturbe l’entrée de l’oxygène dans le sang.

Le sang s’oxygène moins bien. Le gaz carbonique s’accumule. Le patient manque d’air, c’est ce que l’on appelle de l’œdème pulmonaire ou, plus communément, « avoir de l'eau sur les poumons ».

 

Une urgence médicale

C’est une urgence médicale – 911.

Quand le diagnostic est confirmé, le traitement de l’insuffisance mitrale aiguë consistera en l’administration de médicaments pour éliminer l’eau accumulée dans les poumons.

Une intervention chirurgicale permettra ensuite de rétablir la compétence de la valve, soit en la réparant ou en la remplaçant.

Articles connexes

ÉCHOGRAPHIE TRANS THORACIQUE

15 décembre 2017

ÉCHOGRAPHIE TRANS THORACIQUE

C’est un examen de la même nature que celui qu’on utilise pour voir le bébé chez les femmes enceintes. Dans le cas qui nous intéresse, c’est le cœur que l’on verra.

Lire plus
COMMENT C’EST FAIT (ANATOMIE)

23 novembre 2017

COMMENT C’EST FAIT (ANATOMIE)

Le cœur est un organe musculaire situé au centre de la poitrine entre les deux poumons.

Lire plus
LES CAPILLAIRES PULMONAIRES

23 novembre 2017

LES CAPILLAIRES PULMONAIRES

Les capillaires pulmonaires sont l’endroit où les globules rouges se chargent en oxygène.

Lire plus
VALVE ATRIO-VENTRICULAIRE

15 novembre 2017

VALVE ATRIO-VENTRICULAIRE

On retrouve deux valves qui séparent les ventricules des oreillettes. Elles sont appelées valves auriculo-ventriculaires.

Lire plus

LE CŒUR ; COMMENT ÇA MARCHE

Dès la 14e journée de vie fœtale, le cœur débute son travail et permet, dès lors, de faire circuler le sang dans tout le corps.

Lire plus

EAU SUR LES POUMONS

On a tous entendu dire que quelqu’un avait fait de l’eau « sur » les poumons ou était-ce de l’eau « dans » les poumons? Qu’en est-il au juste. Doit-on dire « sur » les poumons ou « dans » les poumons? Les deux situations existent.

Lire plus