EXTRASYSTOLES; POINT DE VUE PATIENT

EXTRASYSTOLES; POINT DE VUE PATIENT

Je dois dire que je n’avais jamais perçu de palpitations jusqu'à un certain soir, alors que j’étudiais calmement. J’avais 23 ans, j’en ai aujourd’hui plus de 50, et je me souviens très bien de comment tout ça a débuté.

Ce soir-là, mon cœur s’est mis à sauter des coups. En fait, en portant attention, il ne sautait pas vraiment de coups, c'était plutôt qu’il avait un battement trop précoce dans la séquence. Il pompait, alors que son volume n’était clairement pas à son maximum; j'avais l'impression qu’il pompait dans le vide. Puis, mon cœur semblait s’arrêter avant de reprendre son rythme en donnant un gros coup. Cette séquence se reproduisait encore et encore, parfois à tous les 3 battements, parfois aux 4 ou aux 5…

 

Troublant, angoissant!

J'avais aussi remarqué qu’en bougeant, soit en marchant ou en courant, le rythme redevenait régulier et je ne sentais plus ces soubresauts cardiaques.

 

D’où proviennent ces sensations

Je vous explique le pourquoi de toutes ces sensations dans cette séquence.

Chaque battement cardiaque provoque une pulsation que l’on perçoit en prenant son pouls. Cette pulsation correspond au volume de sang éjecté par le cœur dans l’aorte, lequel est ensuite transmis aux artères.

Entre les battements, le cœur se remplit de sang à nouveau pour la contraction cardiaque suivante.

Lorsqu’une contraction cardiaque se manifeste de façon précoce, comme dans le cas d’une extrasystole, le cœur n’a pas le temps de se remplir complètement de sang et le volume éjecté est donc de moindre importance. Le pouls est alors affaibli, voire imperceptible.

En général, le battement qui suit une extrasystole survient plus tardivement que la période habituelle, donnant même l’impression que le cœur s’arrête. Ce délai permet un temps de remplissage plus long que la normale et le volume éjecté par la contraction cardiaque suivante est plus important. La perception du pouls est plus marquée.

Cela explique ce qu'on ressent lors d’une extrasystole; le cœur pompe dans le vide, s’arrête et donne un gros coup. Plusieurs nuances à cette séquence sont possibles telles qu'elles existent dans l'éventail des couleurs.

 

Ce n’est pas dangereux

N’oublions pas que les extrasystoles sont habituellement sans conséquence et sans danger.

Elles sont plus facilement perçues dans des circonstances calmes et surviennent tout au long de la journée.

 

Comment aider le professionnel de la santé

Une meilleure description d’une palpitation aide le professionnel de la santé à établir un diagnostic.

 

Facile à dire

Dans mon cas, le médecin a tenté de me rassurer. Les paroles sont faciles à dire, mais l’inquiétude et l’angoisse que le cœur dérape demeurent malgré tout. Le temps rendra justice aux paroles du professionnel de la santé.

Bien souvent, il n’y a pas de cause pour cette surexcitation du muscle cardiaque. Des tests sanguins sont prescrits pour vérifier la fonction de la glande thyroïde ou certaines composantes du sang. Rien n’était anormal dans mon cas.

Certains médicaments ont été essayés à ma demande. Je les ai tous abandonnés en raison de leurs effets secondaires et de la persistance des palpitations.

 

Examens pouvant être demandés

Un holter et une échographie cardiaque m’ont été prescrits. L’enregistrement du cœur pendant 24 heures a démontré les extrasystoles, alors que le résultat de l’échographie était impeccable.

 

Aujourd’hui

Les extrasystoles sont toujours présentes aujourd’hui avec des variations quant à leur fréquence, selon les saisons. Je n’ai aucune restriction particulière à mon style de vie.

J’espère vous avoir aider à comprendre vos symptômes et de vous avoir rassuré… un peu!

 

À ne pas manquer: Extrasystoles; le point de vue médical

Articles connexes

LE POULS

Chaque contraction cardiaque cause une onde dans les arteres que l'on peut percevoir avec les doigts

Lire plus

SYSTÈME ÉLECTRIQUE

Le cœur possède un système électrique qui lui est propre pour synchroniser sa contraction de façon efficace.

Lire plus

TROUBLES DU RYTHME

Avoir une arythmie, c’est avoir un problème avec le système électrique qui fait battre le cœur, qui permet donc au sang de circuler et de nourrir adéquatement les organes du corps.

Lire plus

EXTRASYSTOLES; LE POINT DE VIE MÉDICAL

Les extrasystoles sont des battements cardiaques supplémentaires, en « extra » ou encore « prématurés », c’est-à-dire qu’ils arrivent avant leur temps prévu. Les extrasystoles peuvent provenir d’une surexcitabilité au niveau des oreillettes et ou des ventricules.

Lire plus

ECG

L'électrocardiogramme (ECG) est un enregistrement de 10 secondes de l'électricité du coeur

Lire plus

LE HOLTER

Le Holter est un enregistrement continu de l’électricité émise par votre cœur pendant 24 heures.

Lire plus

MONITORING À LONG TERME; DISPOSITIFS CUTANÉS

L’enregistrement de l’électricité cardiaque à long terme fournit des informations concernant votre fréquence cardiaque, la régularité de votre cœur, s’il y a des moments de silence électrique et encore plus.Il existe divers types de moniteurs qui enregistrent les signaux cardiaques sur des périodes de temps de plus en plus prolongées. Ces systèmes recueillent les signaux cardiaques soit en surface sur la peau (externes). King of heart, Cardiomemo, Alivecor

Lire plus

MONITORING À LONG TERME; DISPOSITIFS SOUS-CUTANÉS

L'enregistrement de l'électricité cardiaque à long terme fournit des informations sur votre fréquence cardiaque, votre coeur régulier, s'il y a des moments de silence électrique, et plus encore. Le Reveal, le Biomonitor ou le Confirm RX recueillent les signaux cardiaques via un moniteur miniature implanté sous la peau (interne)

Lire plus

ÉCHOGRAPHIE TRANS THORACIQUE

C’est un examen de la même nature que celui qu’on utilise pour voir le bébé chez les femmes enceintes. Dans le cas qui nous intéresse, c’est le cœur que l’on verra.

Lire plus