MONITORING À LONG TERME; DISPOSITIFS SOUS-CUTANÉS

MONITORING À LONG TERME; DISPOSITIFS SOUS-CUTANÉS

Monitoring à long terme par moniteur cardiaque implantable ; Le Reveal, Biomoniteur ou Confirm RX 

L’enregistrement de l’électricité cardiaque à long terme fournit des informations concernant votre fréquence cardiaque, la régularité de votre cœur, s’il y a des moments de silence électrique et encore plus.

Cela peut aider au diagnostic de certains problèmes de santé qui inclus entre autres: les syncopes (perte de connaissances) de causes inconnues, suspicion de troubles du rythme cardiaques (ex: fibrillation auriculaire) ayant causé un AVC (paralysie), de même que certaines palpitations incommodantes non détectées par des méthodes standard d’enregistrement.

Avant tout, il est bon de revoir quelques notions de bases.

 

 

Le système électrique du cœur et son enregistrement.

Le cœur est une formidable pompe qui assure la circulation sanguine à travers tout l’organisme. Pour y parvenir, chaque battement requiert une impulsion électrique qui se propage le long d’un réseau de conduction. Il en résulte un rythme cardiaque normalement régulier et dont la fréquence varie selon les besoins précis en chaque situation donnée.

Les signaux électriques cardiaques peuvent être enregistrés par la mise en place de petits capteurs (électrodes) sur la peau et retranscrits sur un document graphique. C’est le principe de base de l’électrocardiogramme (ECG), très fréquemment utilisé depuis de très nombreuses années. Cet examen de base en cardiologie se limite cependant à un enregistrement de seulement une dizaine de secondes. Le diagnostic des troubles du rythme cardiaque nécessite le plus souvent une surveillance plus prolongée obtenue par diverses méthodes qui seront décrites plus loin.

L’enregistrement de l’électricité du cœur sur courte ou une période de temps plus ou moins prolongée peut se faire de différentes façons. Par exemple, l’électrocardiogramme l’enregistre sur quelques secondes, le holter sur une période de 24 ou 48 heures.

 

 

 

Deux types d’enregistrement à long terme

Il existe divers types de moniteurs qui enregistrent les signaux cardiaques sur des périodes de temps de plus en plus prolongées. Ces systèmes recueillent les signaux cardiaques soit en surface sur la peau (externes) soit par le biais d’un moniteur miniature qui est implanté sous la peau (interne).

 

 

Enregistrement à long terme sous-cutané (interne)

 

Le moniteur cardiaque implantable 

Le Reveal, le Biomoniteur ou le Confirm RX sont des moniteurs implantables qui enregistrent en continu l’électricité émise par le cœur.

 

Les signaux électriques cardiaques sont détectés par ce moniteur interne, inséré sous la peau, vis-à-vis la région pectorale gauche.

Cet appareil miniature comprend une électrode, un système d’enregistrement de données et une pile permettant une détection continue des signaux cardiaques allant jusqu’à une durée de 2 à 3 ans.

De plus, les données recueillies sont relayées par un système de communication électronique sans fil à une centrale sécurisée qui redirige par la suite les données à l’équipe traitante.

 

Différents fabricants

Divers appareils de fabricants différents sont utilisés (Reveal LINQ*, Confirm RX*, Biomonitor*)

 

 

Ça prend un rendez-vous

Cette implantation doit-être recommandée par votre médecin ou un cardiologue consultant. Celui-ci remplit une demande à cet effet. Une confirmation de date et heure de rendez-vous pour cette procédure vous est transmise par téléphone ou par la poste.

 

Le jour du rendez-vous

Il n’y a rien de particulier à prévoir le jour de votre rendez-vous. Vous n’avez pas à être à jeun à moins d’avis contraire.

 

Installation facile et rapide

Anciennement, ceci impliquait une petite chirurgie pratiquée en salle d’opération ou au laboratoire d’électrophysiologie.

L'appareil avait la taille d’une clef USB et la batterie pouvait durer 18 mois.

Le patient devait venir au moins 2 fois par année pour faire vérifier l'appareil.

L’interrogation se faisait de la même façon qu’un cardiostimulateur c’est-à-dire à l’aide d’un appareil placé sur le moniteur implantable.

 

Maintenant, l’appareil de la longueur d’une batterie AAA est toutefois 2 fois plus petit. Il mesure environs selon le modèle 5 mm x 7 mm x 4 mm et ne sont pratiquement pas visibles en surface de la peau et ne nuisent pas aux mouvements. Ils permettent de mener une vie normale.

Il est implanté ou plutôt poussé sous la peau par un petit système injecteur qui ne nécessite qu’une toute petite incision (environ 5 mm), le tout pouvant se faire en salle d’électrophysiologie ou même à la clinique externe d’une chirurgie d’un jour avec une anesthésie locale. Cela consiste en une très courte procédure de moins de 20 minutes.

 

Technique d’implantation

L’implantation du moniteur se fait habituellement en position couchée sur le dos ou légèrement inclinée. La région du pectoral gauche est désinfectée pour prévenir toute infection.

Une anesthésie locale, comme chez le dentiste, est faite à l’endroit de l’insertion. C’est le seul moment d’inconfort de la procédure.

Une petite incision de quelques millimètres est pratiquée, puis l’implantation est faite.

Par la suite on s’assure que la détection des signaux cardiaques soit adéquate. Une fois ces étapes complétées, la plaie est fermée à l’aide d’un à deux points de suture résorbables ou par simples collants de rapprochement. Un pansement mince est appliqué que vous devrez retirer après une semaine.

 

Faible taux de complications

L’installation du moniteur cardiaque est sécuritaire. Les possibles complications sont un saignement local, l’infection ou une érosion de la peau. Ces complications sont très rares et peu sévères.

Il est possible qu’il persiste un peu de sensibilité au site d’implantation mais ceci disparaît assez rapidement dans les jours suivant l’implantation.

 

Compatible avec une résonnance magnétique

Le moniteur implantable ne pose aucun problème aux examens par résonnance magnétique.

 

Détecteur de métal

L’appareil peut être détecté par un détecteur de métal.

Il est préférable d’avoir à portée de main la carte explicative de cet appareil lors d’un contrôle douanier.

 

Possible de le garder plusieurs années

Le moniteur implantable possède une batterie durant de 2 à 3 ans. Il est enlevé seulement s’il n’y a plus de batteries ou si l’arythmie a été identifiée ou si la question recherchée a été répondue.

 

Fonctionnement du moniteur

L’appareil surveille continuellement les battements cardiaques à la recherche d’arythmie ou toute anomalie des signaux électriques cardiaques.

Selon des paramètres préétablis et ajustés selon votre condition ou ce que l’on recherche, le moniteur interne enregistre automatiquement toute anomalie significative et envoie ces informations à un système de suivi à distance sans que vous vous en rendiez compte.

 

Et si vous ressentez quelque chose

De plus, vous pouvez aussi en tout temps activer un enregistrement à l’aide d’une télécommande au moment où vous ressentez des symptômes, avec ainsi la possibilité de connaître quel était à ce moment précis le rythme de votre cœur.

Un petit journal de vos palpitations peut être tenu. Vous pourrez le remettre pour corroborer les informations enregistrées.

 

Transmission des informations

Selon le modèle que vous recevrez, on vous remettra un appareil de suivi à distance que vous devrez brancher dans une pièce où vous passez fréquemment (chambre à coucher, salon ou cuisine).

À chaque fois que vous serez à proximité de l’appareil de suivi à distance, celui-ci établit une connexion avec votre moniteur interne pour vérifier s’il y a eu des arythmies significatives, et si c’est le cas cette information est envoyée au centre d’attache pour que vous et votre médecin en soient avisés dans les plus brefs délais.

Vous recevrez un appel si une arythmie inquiétante se manifeste.

 

Un système transportable

Cet appareil de communication permettant le suivi à distance est facile à déplacer.

Vous pouvez donc l’amener avec vous si vous partez à l’extérieur.

 

 

 

Pour certains autres modèles de moniteur, au lieu d’un appareil de suivi à distance, il y a possibilité d’avoir une application qui peut être téléchargée sur votre téléphone intelligent ou sur votre tablette et qui assure la transmission de l’information au centre d’attache.

 

 

 

Vous pouvez demander une copie pour un autre médecin 

Une copie des résultats sera envoyée à votre médecin référent et selon votre demande à tout autre professionnel impliqués dans votre dossier.

Il vous suffit simplement de remettre le nom et les coordonnés de ce médecin au personnel.

 

Retirer le dispositif

Le retrait du dispositif peut également se faire dans un bureau avec un environnement stérile. Il est simple à faire. Il est enlevé lorsque la batterie est épuisée ou si nous avons trouvé réponse à la question initiale.

 

 

Articles connexes

BRADYCARDIE SINUSALE

08 mai 2018

BRADYCARDIE SINUSALE

Certaines arythmies peuvent se manifester par un rythme plus lent que celui d'une fréquence cardiaque normale. Une fréquence cardiaque inférieure à 60 battements par minute est appelée « bradycardie ».

Lire plus

SYNCOPE CARDIAQUE

La syncope cardiaque, comme son nom l’indique, est secondaire à une maladie cardiaque. Il s’agit en général d’un trouble du rythme cardiaque. Il existe un pacemaker naturel et des circuits de cellules qui agissent comme des fils électriques contrôlant la fréquence cardiaque...

Lire plus

SYSTÈME ÉLECTRIQUE

Le cœur possède un système électrique qui lui est propre pour synchroniser sa contraction de façon efficace.

Lire plus

TROUBLES DU RYTHME

Avoir une arythmie, c’est avoir un problème avec le système électrique qui fait battre le cœur, qui permet donc au sang de circuler et de nourrir adéquatement les organes du corps.

Lire plus

EXTRASYSTOLES; LE POINT DE VIE MÉDICAL

Les extrasystoles sont des battements cardiaques supplémentaires, en « extra » ou encore « prématurés », c’est-à-dire qu’ils arrivent avant leur temps prévu. Les extrasystoles peuvent provenir d’une surexcitabilité au niveau des oreillettes et ou des ventricules.

Lire plus

TACHYCARDIE SUPRA VENTRICULAIRE (TSV)

La tachycardie supraventriculaire est une forme d’arythmie caractérisée par des palpitations rapides soutenues ayant un début et une fin abruptes.

Lire plus

FIBRILLATION AURICULAIRE (FA)

La FA est une arythmie caractérisée par des battements cardiaques désordonnés qui sont irrégulièrement irréguliers.

Lire plus

FLUTTER AURICULAIRE

Le flutter auriculaire est une arythmie caractérisée par des battements cardiaques très rapide avec un rythme cardiaque régulier, habituellement. La fréquence du cœur peut s'accélérer à plus de 150 battements par minute.

Lire plus

ECG

L'électrocardiogramme (ECG) est un enregistrement de 10 secondes de l'électricité du coeur

Lire plus

LE HOLTER

Le Holter est un enregistrement continu de l’électricité émise par votre cœur pendant 24 heures.

Lire plus

MONITORING À LONG TERME; DISPOSITIFS SOUS-CUTANÉS

L'enregistrement de l'électricité cardiaque à long terme fournit des informations sur votre fréquence cardiaque, votre coeur régulier, s'il y a des moments de silence électrique, et plus encore. Le Reveal, le Biomonitor ou le Confirm RX recueillent les signaux cardiaques via un moniteur miniature implanté sous la peau (interne)

Lire plus