LE TEMPS DES FÊTES

21 décembre 2017

LE TEMPS DES FÊTES

 

Ouf!! Le temps des Fêtes

Nous revoici à la période des Fêtes… Chaque année c’est la même chose! Les exigences du travail, le magasinage de dernières minutes, les sauts d’humeur de Dame nature et les festivités…

Ouf! Juste à énumérer ces sujets, je suis essoufflé…. Votre cœur lui??

 

Pic de crise cardiaques et d’AVC

En Amérique du Nord, on enregistre un pic d’infarctus, de décès par crises cardiaques et d’accident vasculaire cérébral (AVC) pendant la période des Fêtes. On mentionne une augmentation de près de 10% quand même!

 

Association avec la périodes des Fêtes

Une étude faite dans une partie du monde mieux tempéré, suggère que cette recrudescence d’évènement cardiaque souvent mortel, est bien associée à la période de Noel et du Jour de l’An.

 

Vas-tu arriver à Noel en même temps que tout le monde?

Cette période de l’année peut être comparée à un entonnoir!  Tout converge vers ces dates de fin d’année… Le travail déborde souvent. Tout doit être fait pour hier. Le stress physique et émotionnel est à leur comble. Les transports routiers sont nombreux et dans des conditions pas toujours facile. On mange trop, boit trop… et de façon paradoxale, on bouge moins, dans le sens d’activités physiques.

Et mère Nature qui s’en mêle

Ce n’est pas tout, il faut ajouter l’effet du climat. Le froid, la neige… outre le décor féérique tant véhiculé sur les cartes de souhaits, il semble que tout serait plus simple sans cela.

Attention à la période du 25 décembre au 7 janvier

Des chercheurs Australiens ont analysé l’excès de décès lié à la saison hivernale de 1988 à 2013 en nouvelle Zélande. La période des fêtes est en plein été pour eux! En s’intéressant à la période du 25 décembre au 7 janvier, ils ont démontré une augmentation des crises cardiaques pendant cette période de réjouissance…

Cette augmentation des décès a été déjà démontrée aux États Unis et de façon quasi similaire en Grande Bretagne.

Plusieurs hypothèses ont été soulevées; les nombreux « stresseurs », l’alimentation, l’alcool en passant par les nombreux déplacements et l’hésitation de consulter en des lieux moins connus.

 

Et au Canada, il fait froid

Les Canadiens âgés sont plus à risque. Le froid ajoute au risque. En effet, le froid cause une augmentation de la pression artérielle. L’hypertension artérielle est bien connue pour faire augmenter le risque de maladies cardiovasculaires et d’AVC.

 

Le secret du traitement réside dans la prévention

On peut échapper à cette augmentation du risque de mortalité relié à la période des Fêtes. Le tout repose toujours sur la modération, adopter ou poursuivre de bonnes habitudes de vie.

 

Du calme avec le magasinage

Aujourd’hui, le magasinage peut être bien simplifié. Les cartes cadeaux sont disponibles pour à peu près tout… difficile d’être insatisfait de la grandeur ou la couleur, si vous voyez ce que je veux dire. Le magasinage en ligne est une autre façon d’éviter la cohue.

Pour ceux qui aiment l’atmosphère du magasinage du temps de Fêtes, allez-y à votre rythme tout en profitant de quelques pauses santé.

 

Attention à ceux qui ont la dent sucrée

Les tentations en sucrerie sont au paroxysme en cette période de l’année. Les gâteries sont permises mais pas l’excès. Il faut tenter un équilibre dans notre alimentation. Allons-y en variété.

 

Petite collation pour ne pas arriver l’estomac vide

On vous suggère de prendre une petite collation riche en protéine avant une réception. Vous aurez moins faim pour accepter tous ces gueuletons.  L’alcool pour sa part, n’arrivera pas dans un estomac vide.

 

« La modération a bien meilleur gout »

En parlant d’alcool, la modération à bien meilleur gout. Il est entendu qu’on ne boit pas si l’on a à prendre le volant!

Messieurs, il vous est recommandé de prendre 2 à 3 consommations d’alcool par jour et pour vous mesdames, 1 à 2 consommations pour cette même période.

Une consommation correspond à 12 onces de bière, 5 onces de vins ou de 1.5 once de spiritueux. N’oubliez pas que les boissons alcoolisées sont riches en calories…

 

Temps de repos

Prenez du temps pour vous! Sieste, méditation, lecture, tout est bon pour vous reposer des durs labeurs de tous les jours. Il est recommandé de dormir 8 heures par nuit.

 

« Va jouez dehors! »

Enfin, bougez!  L’activité physique est le meilleur remède en ce qui a trait à la prévention cardiovasculaire. Allez prendre une marche par jour ou pratiquez vos sports préférés.

 

Ayez l’oeil

Vous n’êtes pas sans savoir que la période des Fêtes n'est pas réjouissante pour tout le monde. Soyez attentif aux gens autour de vous. Prenez le temps!

Soyez également attentif à toute personne qui pourrait présenter un malaise cardiaque. Rappelons-nous que les symptômes d’un infarctus peuvent varier d’une personne à l’autre, mais qu’ils ressemblent généralement à ceci :

Les victimes peuvent ressentir un malaise thoracique important et tenace, durant de plus de 30 minutes, avec ou sans nausées, vomissements, essoufflement, sueurs froides et faiblesses. La douleur peut irradier au bras gauche et parfois au bras droit, à la mâchoire et au dos.

Les symptômes peuvent vous faire croire à la pire indigestion de votre vie.

Devant  toute inquiétude faite le 811 ou en cas d’urgence; faites le 911.

 

Bon temps des Fetes!